Impôt : les 5 bonnes surprises de la déclaration des revenus en 2024

Chaque année, le gouvernement et les parlementaires modifient, suppriment ou créent des dispositifs fiscaux dans le cadre de la préparation du budget annuel. Ces initiatives ont des répercussions sur leur déclaration des particuliers. Focus sur les principales nouveautés de nature à limiter l’impôt sur le revenu.

D’ici fin mai ou fin juin selon le mode de déclaration et le domicile fiscal du déclarant, les Français sont appelés à déclarer leurs revenus à l’administration fiscale. En effet malgré la mise en place du prélèvement à la source, la mécanique fiscale continue à reposer sur le principe du déclaratif. Autrement dit : les contribuables continuent à avoir la responsabilité et le devoir de communiquer chaque année au Trésor Public le montant total des ressources imposables obtenues l’année antérieure.

Si l’imposition à la source est devenue un repère dans le quotidien fiscal des contribuables, l’exécutif et les parlementaires conservent évidemment la possibilité d’amender la fiscalité française. Dernièrement, la fin programmée du Pinel a ainsi pu décevoir les personnes ayant envie d’éprouver ce dispositif d’investissement locatif. L’imbroglio autour de l’imposition des meublés de tourisme a également pu inquiéter les bailleurs. Néanmoins, la campagn